L'Ecole Totem :: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?)
   
  FAQ Rechercher Membres Groupes Profil S’enregistrer Connexion  
Se connecter pour vérifier ses messages privés
     
 

 Bloc Note 
.
.


Invité ! Vote pour l'Ecole Totem ! Sans tes votes, ton forum ne se fera pas connaître !
Alors ! Vote le plus souvent possible !


..........
..........
..........


VISITEUR ! Tu peux venir donner ton avis dans le forum Hors Jeu...
Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ecole Totem Index du Forum -> L'étage -> Greniers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 12:21 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

Charlotte venait d’emprunter un couloir moins espacé que les autres. Il semblait même se resserrer au fur et à mesure qu’elle avançait. Enfin, elle avait de la place quand même pour tendre à demi ses bras sur les côtés.

*Pfff… Qu’est-ce qu’il ne me fait pas faire cet oiseau !…*

Jamais Charlotte ne s’était aventurée aussi loin dans l’école, toute seule. Même en groupe d’ailleurs. Les coins comme celui-ci, elle les évitait un maximum, préférant les lieux aérés. Une porte se profila enfin devant elle. Elle avait entendu les appels ou plutôt les consignes de Kaïtan. Ce à quoi, elle ne s’attendait pas. Oui, après tout ces camarades n’étaient pas obligés de la suivre. C’était son bracelet, ils pouvaient très bien n’en n’avoir rien à faire. Mais visiblement, non. L’instant si minime qu’elle avait au fond d‘elle, lui disait que Kaïtan devait avoir un plan derrière la tête.

- Oui oui d’accord….

Se dépêcher ! Il en avait de bonnes lui ! Charlotte soupira en levant les yeux au ciel. Maintenant elle était devant la porte en bois, après avoir monté sur une sorte de petit perron. Elle inspira grandement et poussa la porte. Un battement d’ailes, lui fit savoir qu’elle avait trouvé le nouveau repaire de l’oiseau. A moins que ce ne soit qu’un simple petit piaf. Tant pis. Elle avança de quelques pas, pas très rassurée. Juste le temps d’apercevoir de grandes ailes noires qui ressortaient de la lucarne qu’elle avait vu de l’autre côté.
Peut-être qu’il fallait qu’elle prévienne ses camarades ? La jeune Ourse fit alors demi tour, laissant la porte ouverte et couru du mieux qu’elle pu dans ce couloir très étroit et arrivée de nouveau en bas de la trappe elle annonça d’une vois feutrée, à Kaïtan et Sirhy qu’elle avait trouvé le nouveau nid.


- Hey… Ça est j’ai trouvé, c’est le premier couloir en montant vers la gauche… non la droite… Oui c’est ça la droite… Je laisserai la porte ouverte…

Voilà qu’elle ne savait plus où était sa droite de sa gauche ! Charlotte reparti alors dans ce nouveau grenier.
Là aussi des caisses bien fermées et de vieux placards étaient entreposés, recouvert de poussières et de toiles d’araignées. La jeune Ourse se reposa alors dans un coin, reprenant son souffle et attendit l’arrivée de ses camarades ou de l’oiseau, tout en cherchant du regard son bracelet. La lumière qui passait par la lucarne était moins vive et donc le brillant de son bijou n’était pas visible aux yeux de Charlotte.


*Flûte alors !*

Elle avança alors d’un pas, faisant craquer le vieux plancher du grenier…
_______________________


Dernière édition par Charlotte Cassis le Sam 15 Aoû - 10:39 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Aoû - 12:21 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Il était une fois


Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2008
Messages: 40
Rôle: Narrateur

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 14:41 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

Aurour de Charlotte, il y avait de vieilles armoires grises, comme celles que l'on voyait dans les administrations moldues. De nombreux dossiers prenaient la poussière à cet endroit là. L'une d'elle avait perdu ses portes et ouverte à tout vent offrait un nid douillet de papier à un corbeau qui chercherait un endroit caché du reste du monde.
De la lucarne pleine de poussière et de toiles d'araignées, un bruit mat se fit entendre puis le bruit d'ailes qui se débattaient.
En montant jusqu'à cette lucarne, Charlotte pouvait voir la pauvre bête tenter de se redresser sous le soleil brulant de l'après midi, une aile cassée, coincée entre la goutière et le toit...

_______________________
...il y a fort longtemps, c'était hier...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 18:34 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

Ce que ça pouvait être agaçant tout de même un plancher qui grince quand on veut se faire discret. Charlotte n’était là que depuis quelques secondes que déjà à peine avait elle fait un premier pas que le placer se mit à crisser sous ses chaussures. Sous la poussière, les vieilles planches signalaient sa présence à tout être vivant dans cette pièce. Elle avait fait un long parcours sans se rendre compte que la pièce était adjacente à celle qu’elle venait de quitter et elle entendait les voix étouffées par la séparation des murs, de Kaïtan et Sirhy qui se parlaient ainsi que de drôles de bruits mats.

*Qu’est-ce qu’ils manigancent tous les deux ?*

Une toile d’araignée vint se déposer sur les cheveux de Charlotte, ou c’est plutôt la jeune Ourse qui se prit la toile qui pendouillait de bas plafond en pleine tête. D’un geste rapide des deux mains, elle enleva la toile poisseuse de sa chevelure et continua à avancer dans la petite pièce. Ce qu’il pouvait y avoir comme choses inutiles là dedans. Comment allait-elle retrouver son bracelet dans tout ce fatras ? Elle commença alors à fouiller dans cette armoire ouverte, quand soudain un bruit sourd venant de l’extérieur parvint à ses oreilles. Elle stoppa net sa recherche et tendit l’ouie, regard posé sur la lucarne. Le Corbeau serait-il revenu ? La jeune Ourse baguette pointée vers la seule ouverture, même si elle savait très bien qu’aucun sort ne sortirait, s’avança lentement vers la source de lumière poussiéreuse à souhait.

*Mais…*

Oui c’était bien un bruit d’ailes qu’elle entendait là. Mais il ne fallait pas trop se faire d’illusions. Le Corbeau n’était certes pas le seul volatile dans les parages à avoir élu domicile dans les greniers de l’école. Charlotte chercha alors des yeux quelque chose sur quoi elle pourrait bien grimper pour regarder ce que c’était ce bruit. Elle avisa une vieille chaise et après avoir vérifier sa solidité, elle grimpa dessus et du bout de sa baguette enleva les petites toiles d’araignées qui entouraient la lucarne. Les pieds bien calés de chaque côté de la chaise un peu bancale tout de même, Charlotte passa à demi la tête à travers l’ouverture pour y découvrir à quelques poignées de mains…. Le Corbeau !

*Nan, ce ne peut pas être le même… ce serait un miracle...*

Celui-ci semblait bien mal en point en plus. Charlotte le dévisagea encore quelques secondes. Un corbeau c’est un corbeau, ils se ressemblent tous, comment savoir si c’était le corbeau voleur ou pas ?
La jeune Ourse était assez loin de l’oiseau qui se débattait dans la gouttière et sous le soleil tapant et ne l'avait vu que quelques minutes, alors pour le reconnaître....
Bon Corbeau voleur ou non, il fallait bien qu’elle fasse quelque chose, elle n’allait pas le regarder mourir, c’était trop moche et pis elle n’était pas ainsi.
Charlotte rangea sa baguette, sorti alors sa tête de la lucarne et tendit alors son bras droit à travers celle-ci, se mettant sur la pointe des pieds sur la chaise, se tenant avec l’autre main au bord de l’ouverture et tâta le terrain avec sa main sur les tuiles, descendant aussi loin qu’elle le pouvait. A droite, à gauche, sa main glissait. Il fallait qu’elle fasse quand même attention de ne pas se faire mordre, un bec de cordeau ce n’est pas un bec de piaf. Ça fait mal ! Surtout qu’un animal blessé c’est bien méfiant. Puis, langue coincée entre ses dents bien concentrée dans ses recherches aveugles, elle senti du bout des doigts, le toucher de plumes. Elle s’attarda alors sur ça, faisant glisser sa main dessus.
Mais est-ce que c’étaient les bonnes plumes, celle du corbeau amoché ? Ce n'était peut-être que des plumes perdues par un autre volatile, qui se trouvaient dans cette gouttière. En tout cas, elle n'était pas très loin, elle sentait sur sa main, l'air des ailes qui se débattent....

_______________________
Revenir en haut
Tancred le corbeau
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 15
Sexe: Féminin
Age: inconn

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 18:50 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

Tancred perdait de précieuses gouttes de transpiration à se débattre ainsi. Pourtant, sa seule chance de s'en sortir était de rejoindre l'ombre du toit et qui sait, avec le temps, sa blessure guérirait... En tout cas, elle n'oublierait jamais ! Jamais qui lui avait fait ça ! C'était un crime d'avoir ainsi obstrué l'ouverture du toit au moment où elle arrivait ! Ça, oui, si elle s'en sortait, elle saurait leur montrer l'étendue de sa rancune !

Mais elle avait beau se débattre, l'aile restait coincée. Elle ne perdait pas espoir mais elle était réaliste : Il y avait tellement peu de chance qu'elle s'en sorte... Et puis soudain une main au bout d'un bras apparut tatant le toit autour d'elle. Elle poussa alors des croassement furieux, prète à se défendre, à défendre le reste de vie qu'il lui restait ! Les doigts touchèrent son plumage et Tancred voulut donner un coup de bec furieux mais elle sentit la douleur la traverser de part en part et croassa de douleur sans atteindre la main qui s'était posée sur elle.

De plus des pensées humaines lui parvenaient... De la peur, de la crainte, du courage aussi et des intentions qui n'avaient pas l'air belliqueuses. Elle n'en saurait pas plus tant qu'elle n'aurait pas vu celui ou celle qui avait de telles pensées. Mais si la main tentait de l'aider... Elle verrait bien. Essoufflée, le bec grand ouvert après tant d'efforts, épuisée et assoiffée, elle se laissa finalement faire... A charge de revanche, prête à s'échapper à la moindre alerte, les sens aux aguets, l'esprit à l'écoute de toute traitrise... Elle laissa les doigts la tater avec dégout tout de même...
_______________________
crôôa ?
Revenir en haut
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Ven 14 Aoû - 19:24 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

Tête collée contre la lucarne poussiéreuse, soufflant sur quelques toiles qui venaient se coller dessus et qui lui chatouillaient le nez, Charlotte senti enfin quelques plumes sous ses doigts. Positionnée ainsi, elle ne pouvait voir s’il s’agissait du fameux corbeau voleur. Elle tâtait le plumage depuis un moment déjà, quelques secondes en vérité, mais cela lui sembla une éternité. De plus, son bras placer à l’extérieur, commençait à cuire au soleil et les tuiles n’étaient pas froides non plus. Tout à coup, des croassements mécontents se firent entendre. Charlotte écarquilla les yeux, stoppant ses recherches et laissant sa main sur le plumage. Alors ce n’était pas des plumes perdues. C’était le Corbeau du grenier ?

*Ouah… C’te chance !*

Aussitôt, elle tendit au maximum son bras vers le volatile qui semblait se débattre encore. Tanguant sur la chaise, en équilibre sur celle-ci, Charlotte tenta le tout pour le tout. Tant pis si elle se fracassait les fesses sur le plancher miteux du grenier. Mais comment attraper un corbeau blessé quand on ne voit rien ?! Surtout qu’elle sentait qu’il voulait la pincer.

Se coinçant alors le bras dans la lucarne, et ça fait mal, Charlotte émit un petit gémissement de douleur, mais elle réussit à trouver une prise sur le corps du blessé. Oui c’était ça, le corps du corbeau. Quelle drôle d’impression d’ailleurs d’avoir un oiseau dans la main et un oiseau qui n’était pas petit en plus ! Serrant doucement mais fermement le volatile dans sa main droite dont la peau du bras se brûlait sur les tuiles, la jeune Ourse ramena l’oiseau, lentement. Elle ne savait pas encore qu’il avait l’aile d’abîmé. Tout ce qu’elle savait c’est que s’il était coincé là dedans c’est qu’il était blessé quelque part.

Puis, son bras retrouva la fraîcheur du grenier et elle aussi par la même occasion. Enfin, fraîcheur si on veut. Il ne fait pas frais sous les toits, non plus ! De toute façon c’était tout de même mieux que les tuiles brûlantes. Charlotte descendit alors prudemment de la chaise bancale et le corbeau dans les deux mains se posa contre la sous pente du toit, reprenant son souffle et chassant les toiles d’araignées et la poussière d’un coup de tête sur son épaule. Bah oui, elle n’allait pas lâcher le corbeau après avoir fait tous ces efforts, aussi !


- Et bien dis donc, pour vous attraper Mr ou Mme le Corbeau, hein...Piouuu....

Charlotte n'en revenant toujours pas d'avoir réussi cet exploit, observa le Corbeau en le tournant prudemment dans ses mains et loin de son visage, cherchant l’éventuelle blessure. Elle la trouva assez rapidement. Une de ses ailes pendouillait lamentablement le long de son corps. Comment avait-il fait pour se briser l’aile ainsi ? Et comment on répare une aile d’oiseau ? Charlotte fit une petite moue, réfléchissant à comment et quoi trouver dans cette pièce pour redresser l’aile.

- Dites ça se répare comment votre aile ?

*Zut, c'est vrai qu'il ne parle pas...et pis voilà que je parle à un oiseau, moi...*

Et d’ailleurs, une aile d’oiseau ça se redresse comme ça avec une sorte d’attelle ou bien c’est Dame nature magique qui s’en occupe ? Elle s’en posait des questions la jeune Ourse en regardant l’oiseau et cherchant en même temps ce qui pouvait aider à faire un ‘’pansement’’ pour l’aile, dans ce grenier poussiéreux. Puis aussi, fallait qu’il se laisse faire. Alors, Charlotte avança de nouveau dans la pièce, le Corbeau doucement serré dans ses mains…
_______________________
Revenir en haut
Tancred le corbeau
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 15
Sexe: Féminin
Age: inconn

MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 17:52 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

La main qui la tripotait avait un propriétaire qui se donnait bien du mal pour l'attraper, Tancred ressentait toutes ses émotions de peur, de douleur... Cela ne signifiait pas pour autant qu'elle était sauvée, mais on se donnait bien du mal ça c'était certain. La main la tira et des plumes s'arrachèrent de son aile, accrochées à la gouttière. La douleur qu'elle ressentit alors fut si fulgurante que quelques secondes, elle perdit connaissance.

Quand elle ouvrit les yeux, elle était à l'ombre du toit. Dans les bras de la petite fille qui la harcelait un peu avant pour avoir son bracelet. Tancred se débattit un peu, mais à bout de force et anéantit par la douleur, cela ne dura que le temps d'un battement d'aile. Charlotte examinait son aile et chacun de ses mouvements lui faisait encore plus mal. Elle poussa un grand crôôôa de désespoir sous la douleur ressentie. Non, son aile était bien trop abimée pour qu'elle puisse continuer de voler !

Elle regarda la fillette de son oeil noir et immobile, plongeant dans son regard d'enfant... Non, elle n'était pas télépathe. Elle ne pouvait donc lui dire de l'abandonner aux rats. Qu'elle ne pourrait jamais plus se débrouiller toute seule et qu'elle était de toute façon condamnée. Elle était tout de même émue par l'inquiétude de Charlotte à son égard et tous les risques qu'elle avait prit pour la sortir de sa rôtissoire.

Tancred ferma les yeux, s'abandonnant à la mort qui viendrait forcément sous peu... Évidemment, qui, ici, savait s'occuper des créatures magiques comme elle ? Personne probablement... Elle devinait les intentions de la gamine : Elle voulait lui faire une atèle... C'était gentil... Mais que ferait elle avec une atèle ? Ça ne remplacerait jamais son os cassé ?! Mais c'était gentil... Tancred se promit que si l'enfant lui permettait même avec des idées aussi saugrenues de revoler, elle créerait le lien que seuls les élus d'Odin savaient faire... Et que toutes deux pourraient alors communiquer par la pensée, mais, ce qui à ses yeux avait encore plus d'importance, elle lui offrirait son amitié... Mais y avait il une chance ? Non, elle finirait probablement en cage comme les canaris qu'elle avait vu un jour... Plus besoin de voler dans une cage... Elle réouvrit les yeux et le bec ouvert sous l'émotion, elle pensa aussi : *Si je me retrouve dans une cage, je me laisserai mourir de faim !*
_______________________
crôôa ?
Revenir en haut
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Mar 18 Aoû - 21:30 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

Que de poussière dans cette pièce exiguë ! A chacun de ses pas un petit nuage s’élevait à quelque centimètres au-dessus de ses semelles. Charlotte avait oublié pour quelles raisons, en plus, elle était parvenue jusqu’ici. Mais cela allait lui revenir c’est sûr. Oui quand elle aura trouver de quoi solidifier cette aile abîmée.
Dans sa quête à quelque chose qui pourrait lui servir à "soigner" le Corbeau, Charlotte jeta un œil à celui-ci et croisa son regard noir. Des petits frissons lui parcoururent l’échine. Qu’elle drôle d’impression de regarder un corbeau droit dans les yeux, si on peut dire ça comme ça. Puis soudain, l’oiseau noir ferma les yeux. Charlotte se dit que c’était normal, avec son aile blessée et puis le fait qu’il avait été pendant un certain au soleil, il devait avoir prit un coup de chaleur, mais ce qui l’inquiéta, c’est le bec à demi ouvert. L’espace de quelques minutes et la jeune Ourse cru que le volatile avait dépéri. Elle retourna alors l’oiseau sur le dos dans ses deux mains, pour vérifier sur le ventre si il y avait un mouvement montrant qu’il respirait.

Ouf, un souffle gonfla le torse du corbeau à plusieurs reprises. Soulagée de ne pas avoir récupéré un oiseau sur le point de partir dans l’au-delà qui en plus lui avait donné du fil à retordre pour l'attraper, Charlotte reparti à la conquête de cette fameuse atèle. Dans un grenier, il devait bien y avoir de quoi faire un bandage, un truc dans le genre, non ? Alors, elle voulu poser l’oiseau sur une des grandes caisses qu’elle croisa sur son chemin, mais au même moment, celui-ce ouvrit les yeux. Avait-il fait semblant de dormir et profiter d’une minute d’attention de la jeune Ourse pour pouvoir s’envoler ?


*Ben non, peut pas avec son aile cassée*

M’enfin, elle avait un petit doute, après tout c’était un corbeau assez malin, donc méfiance, pour l’instant. Charlotte garda donc l’oiseau dans sa main gauche, le calant du mieux qu’elle pu pour ne pas le faire tomber malencontreusement sur le sol poussiéreux. Soudain son regard croisa un vieux et mince barreau de chaise rongé par les termites certainement. Il ferait l’affaire pour solidifier l’aile cassée, pensa-t-elle en prenant le vieux bois. Maintenant il lui fallait trouver quelque chose pour le tenir contre l’aile. Un bout de tissu ? Oui, mais où. Ses vêtements ?

*Ha bah non alors ! *

Elle soupira en regardant autour d’elle dos à la lumière de la lucarne qui se trouvait à quelques pas, Corbeau dans une main et bout de bois dans l’autre, quand son regard croisa une armoire fermée. Elle décida donc d’aller fouiller dans celle-ci et là… Les pensées de Charlotte franchirent ses lèvres sans qu’elle s’en rende vraiment compte sur le moment.

- Ça alors ! Je crois que j’ai trouvé ce que je cherchais… Du tissu !

Des vieux uniformes miteux, lui semblait-il, pendouillaient lamentablement dans des housses en plastiques rongées par le temps. Charlotte posa alors le bout de bois usé, mais pas le corbeau, bah tiens, et commença à déchirer de sa main libre les housses protectrices qui ne protégeaient plus grand-chose à vrai dire. Le plastique s’effritait dans sa main. Puis elle ouvrit frénétiquement, la vieille veste qu’elle trouva et regardant, tâtant le tissu de la chemise qui se trouvait en dessous, elle tira doucement dessus. Le tissu résista un peu.

*Pas si vieux apparemment… Tant pis…*

La jeune Ourse trouva un coin assez propre malgré tout qu’elle coinça entre ses dents et d’un coup sec de sa main droite déchira la chemise. Le déchirement résonna contre les parois de l’armoire faisant voleter quelques fils du vêtement. Bout de tissu entre les dents, corbeau dans une main, elle jeta un regard vers la porte. On ne sait jamais. Puis elle se retourna vers son bout de bois qu’elle ramassa et alla s’asseoir sur la chaise bancale sur laquelle elle était montée tout à l’heure.

- Bon… on ne bouge pas hein…

Voix qui se voulait autoritaire mais qui était complétement loupée. Charlotte posa alors le corbeau à moitié sonné, visiblement, dans le creux que formait ses deux genoux collés l’un contre l’autre et tira doucement sur l’aile abîmée, l’écarta lentement pour voir où était la brisure. Bon, l’oiseau allait ressembler à elle ne savait pas trop quoi, avec ce qu’elle allait tenter de faire, mais si ça marchait, celui-ci pourrait revoler dans quelques jours. Charlotte ferma les yeux quelques minutes essayant de se rappeler les émissions moldues qu’elle regardait chez elle, sur les animaux en tous genres. Puis rouvrant les yeux, des images de soins revenant en brouillard dans sa mémoire, elle effectua tant bien que mal le « bandage » , en faisant une petite grimace quand elle tira doucement sur ce petit bout d’os brisé, le collant avec son compatriote et posant le bout de bois dessus pour tenir l’ensemble droit sous son pouce, son index et son majeur. Avec sa main droite de libre elle enroula alors le long bout de tissu autour de tout ça, coinçant encore une fois sa langue entre ses dents, appliquée.
Charlotte regarda ensuite son œuvre, étonnée et ravie d’avoir réussit ce prodige
.



- Moui bon… ça tient en tout cas… Voilà !

Puis elle se souvint du pourquoi elle avait atterrit ici. Son bracelet ! Alors toujours le corbeau dans sa main, avec sa drôle d’atèle, elle se leva d’un bond et alla fouiller le placard qu’elle avait croisé en premier, celui où se trouvait toute sorte de papier chiffonné…


[HJ : Oula, j'ai fait un roman là Embarassed ]
_______________________
Revenir en haut
Tancred le corbeau
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 15
Sexe: Féminin
Age: inconn

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 10:11 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

[hj : Crôôôa ? Tout ça pour môôôa ? Comme c'est gentil^^ ]

Tancred était balloté à droite, à gauche, serré contre Charlotte tandis que celle ci jouait avec de vieux vêtements... Le corbeau émit un petit croassement de protestation ! Enfin, quoi ?! Elle était blessé ! Voilà des manières bien cavalières de la traiter ! Et maintenant ? Que faisait donc cette fichue gamine ? L'oiseau coincé sur ses genoux écouta l'injonction de Charlotte mais ne pas bouger voilà une chose qu'elle ne voudrait pas faire... Cependant, l'enfant la tenait bien et pour tout dire, elle en pouvait plus ! Elle se laissa donc faire plus curieuse à présent qu'inquiète. Son oeil noir suivait les opérations et se posait plein de questions.

Quand Charlotte tira sur son os, cependant, Tancred ouvrit grands les yeux et poussa un long " - Crôôôôa !" de douleur. Quelle horreur ! En fait, elle tentait de la torturer ?! Prise de doutes, elle scruta l'esprit de l'enfant et vit un boite comme celle des moldue en train d'expliquer "comment réduire une fracture"... Elle ignorait ce que cela signifiait mais les images montrait un oiseau coloré qui avait une aile dans le même état qu'elle et l'homme lui mettait un bandage... Ce que Charlotte faisait maintenant. Elle avait quand même très mal !

Enfin, elle finit son ouvrage et Tancred se retrouva avec une aile immobilisée. La douleur s'endormait peu à peu mais elle était encore bien là ! Elle fut à nouveau secouée par le bond de Charlotte et une nouvelle fois, elle protesta. Et puis, qu'est ce qu'elle faisait ? A présent ? Cette enfant ? *Mais ? Mais ? Elle fouille dans mon perchoir ? Elle va trouver mon nid ? Qu'est ce qu'elle veut ? A la fin ? Mon bracelet ? Argh ! Les deux autres ont du me voler mes lacets et ma jolie plume qui brille et là, maintenant celle là va me prendre mon bracelet ? Argh ! ... D'un autre coté... *

Et Tancred de tirer sur la manche de Charlotte. *Par ici ! Par ici !* tentait elle d'attirer la main. Si elle pouvait ne pas voir la broche.... De son bec elle voulait lui montrer l'endroit exact du trésor qu'elle cherchait. *Après, elle laissera mon trésor en paix et je trouverait d'autres lacets et d'autres jolies plumes... Et d'autres choses qui brillent ! Par ici, je te dis !*
_______________________
crôôa ?
Revenir en haut
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 13:32 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

[HJ : Oui, hein ! .... Et encore un ! Very Happy ]

Ce qu’il y avait comme papiers chiffonnés dans cette armoire ! Une souris n’y retrouverait certainement pas ses petits ! Charlotte fouillait et refouillait, faisant tomber quelques boules de papiers sur le sol.

- C’est pas possible ça…

Faut dire qu’elle n’avait qu’une main pour chercher, l’autre tenant le corbeau à moitié chaos avec la drôle d’atèle qui lui tenait l’aile. D’ailleurs, il avait émit un cri quand elle lui avait posé l’atèle et elle en était désolée, mais, ce n’était qu’une enfant de 12 ans, sans grande expérience en matière de soins pour oiseaux. Et pour d’autres animaux également.

- Tiens, c’est quoi ça ?

Une étincelle attira son regard. Quelque chose de bleu brillait dans ce coin. Serait-ce son bracelet ? Un sentiment de joie apparut en Charlotte. Enfin ! Mais au même moment où elle allait soulever le tas de boules de papiers chiffonnés, le corbeau s’éveilla en lui tirant la manche avec son bec.

- Ha on reprendrait des forces ?!

Puis qu’est-ce qu’il avait à lui tirer le bout de son vêtement ainsi ? Le Corbeau voulait la détourner de ses recherches ? De cette chose qui brillait sous les papiers ? Mais et si c’était son bracelet ? Charlotte ne fit donc pas attention au tirage de manche et du bec de l’oiseau noir qui pinçait son vêtement, mais si ça continuait comme ça, il allait lui faire un trou, d’ailleurs.

- Mais ça bien va oui…

Charlotte prit alors précautionneusement le bec du corbeau entre son pouce et index, réussissant tant bien que mal à sauver sa manche et reparti à fouiller vers cette chose brillante. Elle avait une nouvelle chance de retrouver son bracelet et voilà que l’oiseau noir, l’en déviait !

*Non mais oh*

La jeune Ourse recommença alors à fouiller, mais au même moment où elle allait soulever la boule de papier froissé, la tenant dans la paume de sa main, le Corbeau recommença à lui tirer la manche. Charlotte lâcha alors la boulette, posant de nouveau son regard sur l’oiseau noir.

- Mais qu’est-ce qu’il se passe ? Tu as soif ? Tu as faim ? Ben faudra attendre un peu, je cherche mon bracelet, celui que tu m’as volé.

Mais le corbeau insistait et Charlotte souffla de désespoir. Son bracelet était si proche, à sa portée sous cette boulette de papier, elle en était sûre ! La jeune Ourse allait donc sortir du grenier, pour aller aux cuisines, chercher une petite coupelle d’eau pour le corbeau, quand jetant un dernier regard déçu vers le placard ouvert, une autre lueur attira son iris.

*Un autre larcin ? Décidément…*

Charlotte s’approcha alors de cette chose qui brillait sous les papiers. Quelle chance en fait, que le soleil ai posé un de ses rayons dans ce coin là, hein ! La jeune fille fouilla alors vite fait l’étagère, semant encore une fois les boulettes de papier sur le sol et là…

- Mon bracelet !!!

Le cri avait dû s’entendre de l’autre côté de la paroi où se trouvait Kaïtan et Sirhy. Des vrais feuilles de papiers ces murs ! Puisque elle aussi les avait entendu discuter et faire de drôles de bruits aussi. En tout cas, elle était bien contente la jeune Ourse ! Comme un trophée durement gagné, elle tenait son joli bracelet dans sa main gauche, le regardant de tous les côtés, pour voir aussi s’il n’était pas abîmé et si elle ne rêvait pas.

- Et bien dites donc… Vous les cachez bien vos vols, hein…

Charlotte passa alors son bracelet à son poignet gauche, le faisant glisser de ses doigts. Pas facile d’une main, mais elle y arriva et le Corbeau toujours dans la main droite, elle se dirigea alors toute contente vers la sortie, occultant le fait qu’il y avait cette autre chose qui brillait lui faisant pratiquement de l’œil, avant qu’elle n’attrape la poignée de la porte de sortie dans sa main…
_______________________
Revenir en haut
Tancred le corbeau
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 15
Sexe: Féminin
Age: inconn

MessagePosté le: Mar 25 Aoû - 16:39 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

Charlotte avait osé lui pincer le bec pour faire cesser les signes de Tancred. Décidément, elle ne savait pas ce qu'elle voulait cette petite ! Et puis, à force de ne pas l'écouter, elle avait bien faillit trouver la broche ! Mais finalement, à force d'insister, elle avait fini par s'en détourner pour offrir à boire au corbeau. * C'est bien gentil, mais c'est pas ça que je te dis !* râlait elle. Et enfin, contre toute attente, Charlotte avait fini par l'écouter et trouver son bracelet, oubliant la broche comme le corbeau l'avait prévu.

A cet instant précis, celui où les doigts de la petite oursonne se posèrent sur le bracelet, l'oiseau se tint particulièrement sagement, suivant juste les gestes de la jeune fille de son oeil noir profond. Et puis, ils sortirent du grenier... Allait elle offrir de l'eau à Tancred malgré le fait qu'elle était toute heureuse de retrouver son bracelet ? Dans tous les cas, le corbeau était impuissant, obligé de subir les humeurs de la gamine et ses idées bizarres... Son ailes ne lui faisait presque plus mal, c'était déjà ça... Ah, si elle avait put se débarasser du truc qu'elle lui avait mis dessus ! Enfin, sa vie ne semblait pas en danger, c'était déjà ça...
_______________________
crôôa ?
Revenir en haut
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 15:19 (2009)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?) Répondre en citant

TOPIC TERMINE = Suite Ici

_______________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:20 (2017)    Sujet du message: Dans un grenier (Repaire de Tancred le Corbeau ?)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ecole Totem Index du Forum -> L'étage -> Greniers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 
     
Original World of Warcraft Horde forum design by boo, 2004 - ez-life.net
World of Warcraft is a trademark and Blizzard Entertainment is a trademark or
registered trademark of Blizzard Entertainment in the U.S. and/or other countries. Thème arrangé par Saksakanta

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com