L'Ecole Totem :: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte...
   
  FAQ Rechercher Membres Groupes Profil S’enregistrer Connexion  
Se connecter pour vérifier ses messages privés
     
 

 Bloc Note 
.
.


Invité ! Vote pour l'Ecole Totem ! Sans tes votes, ton forum ne se fera pas connaître !
Alors ! Vote le plus souvent possible !


..........
..........
..........


VISITEUR ! Tu peux venir donner ton avis dans le forum Hors Jeu...
De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ecole Totem Index du Forum -> Archives -> Archives -> Autres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 15:16 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

Toute heureuse d’avoir retrouver enfin son joli bracelet et aussi bien contente de ne pas avouer à ses parents par hibou, qu’on lui avait volé, par un Corbeau en plus, Charlotte redescendit des Greniers. Elle failli même oublier de prévenir Kaïtan et Sirhy qui se trouvaient dans la pièce adjacente à celle qu’elle venait de quitter en refermant la porte derrière elle, ni vue ni connue. Enfin, on verrait bien certainement que quelqu’un était venu par ici en voyant l’ancienne chemise un peu déchirée. A moins que…

*Bah oui les mites*

Charlotte fit alors demi tour et prévint ses deux camarades Oursons qu’elle avait retrouvé son bracelet, la jeune fille les remercia aussi pour leur aide. Elle ne le montrait pas, mais elle avait été bien contente de ne pas monter toute seule dans les Greniers de l’école !
Maintenant ses pas la dirigeaient vers les Cuisines. Le Corbeau, même s’il avait l’air d’aller mieux, devait avoir soif après son petit séjour forcé en plein soleil. De toute façon, toutes ces émotions avaient également asséché le gosier de la jeune Ourse et une bonne citronnade serait la bienvenue.


*Avec des bulles…*

Un petit sourire vint éclairer le visage de l’Ourse en se visualisant le verre avec la boisson aux bulles qui s’évaporaient en gazouillant. Aussi, elle pressa le pas dans les nombreux escaliers à parcourir pour enfin passer le cloître à toute vitesse et arriver dans la grande salle à manger. Oui, il fallait passer par là, pour aller aux Cuisines. La grande salle à manger qui portait le nom d’un ancien professeur d’histoire assez… terrifiant. Il semblait même à Charlotte que l’âme de cet homme glaçon pesait sur la pièce quand elle la traversa.

*Brrr, ils auraient dû donner son nom à une pièce que celle où l’on est tous les jours, pour se détendre, tout de même…*

Charlotte arriva enfin devant la porte des Cuisines, grande ouverte celle-ci d’ailleurs, comme une invitation à y entrer sans permissions. Ce que fit l’Ourse après avoir jeté un œil dans la grande pièce toute recouverte d’un blanc immaculé en voyant également que la petite Madame Olga n’était pas présente, ni personne d’autre d’ailleurs. Alors main chargée d’un Corbeau qui la zieutait bizarrement, la jeune fille entra dans la pièce. C’était tellement propre et…. blanc, qu’elle n’osait pas poser ses mains poussiéreuses, il est vrai. Mais il lui fallait bien trouver une coupelle pour donner de l’eau au Corbeau, car il serait étonnant qu’il boive au robinet et un verre pour elle, aussi.

Alors, après avoir fouillé dans quelques placards, laissant malheureusement des petites empreintes grises sur les poignées, Charlotte trouva ce qu’elle cherchait. Elle se dirigea alors vers la table où elle posa le verre, et ensuite vers un des éviers, où elle déposa la petite coupelle dans laquelle elle fit couler un filet d’eau et la posa pleine sur le plan de travail. Ensuite, toujours le Corbeau dans une main, on ne sait jamais hein, la jeune fille partie à la recherche d’une bonne limonade. Hop, direction le grand frigo. Charlotte regarda vite fait dans les emplacements de la porte, où devait se trouver logiquement des bouteilles.

- Super !…. Bon, ce n’est pas de la limonade, mais ça fera l’affaire.

Bouteille d’eau plate colorée de vert dans la main et Corbeau dans l’autre, Charlotte poussa d’un coup de hanche la porte du frigo pour la fermer et se dirigea vers la table.

- Voilà pour vous… et pour moi…

Souriante, Charlotte déposa alors délicatement le Corbeau de façon à ce qu’il pose ses pattes sur la table et gardant une main sur son dos, au cas où celui-ci chancellerait avec son aile alourdie par le bâton plus son bandage de fortune, elle se servit de la bonne eau fraîche à l'odeur de menthe qui vint chatouiller ses narines.
_______________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 15:16 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Olga Toderi
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 7
Rôle: cuisinière et infirmière
Sexe: Féminin
Age: 54 ans

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 14:26 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

Olga était dehors, elle papotait avec le livreur qui lui apportait les provisions pour la semaine. Agréable et joyeuse, l'homme appréciait sa compagnie malgré la "difformité" dont elle était victime. L'homme était un moldu. Il ignorait que ses produits devaient ensuite entrer dans la bâtisse en ruine. Pour lui, Olga était gérante d'un petit magasin de primeurs mais se faisait livrer ici pour une raison qui lui échappait. Il n'avait jamais pensé à lui demandé il faut dire...

Lorsqu'il partit, Olga lui fit de grands signes d'adieu avec un grand sourire et le livreur le lui rendit bien. Lorsque son camion fut trop loin pour être encore visible, Olga actionna une catapulte semblable à celle de l'accueil qui propulsèrent les cagettes vers les fenêtres aux verres brisés et... se volatilisèrent...

Charlotte qui allait tremper ses lèvres dans la boisson mentholée vit donc apparaître successivement les cagettes dans la cuisine qui formèrent une pile parfaitement bien rangées et venant de nulle part... A peine une seconde après, c'est Olga qui pénétra, par la porte, la cuisine et s'arrêta, surprise, en voyant Charlotte. Mais très vite son caractère avenant pris le dessus et un grand sourire apparut au dessus de sa barbe d'un blond un peu roux.

" - Tiens ? Mademoiselle ! Vous aviez soif ? A ce que je vois ? " s'exclama t-elle en s'approchant de sa petite taille, basculant de droite à gauche sur ses jambes toutes petites qui semblaient un peu trop éloignées l'une de l'autre, portant son ventre généreux. Soudain, elle repéra une tâche sur une poignée. Son regard se fit grave et sévère et elle la fit bien vite disparaître en frottant du bout de son torchon avant de reprendre son air accueillant.

S'approchant de la jeune fille, elle vit aussi le corbeau. Ses yeux s'agrandirent : " - Par Héphaïstos ! Que fait cette bête dans ma cuisine !?" s'exclama t-elle, ses deux mains potelées sur ses bonnes joues roses.
_______________________
Allons ! Allons... Y en aura pour tout le monde...
Revenir en haut
Tancred le corbeau
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 15
Sexe: Féminin
Age: inconn

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 14:34 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

Tancred s'était laissée faire mais elle commençait à trouver le temps long. Cette gamine la lâcherait elle un jour ? Mais elle sentait toute la méfiance dont elle était l'objet. Que risquait elle de faire avec une aile en moins ? Je vous le demande ? Le corbeau, élue d'Odin, commençait vraiment à se sentir vexée par tant de précautions...

On lui servit une petite coupelle d'eau et on la posa sur la surface glissante d'une table impécable. Ses serres eurent du mal à trouver une assise stable mais surtout, elle qui pensait qu'enfin Charlotte lui laissait un peu de liberté sentit tout le poids de sa main sur son dos. " - Crôôa ?" dit elle contrariée.

Mais tout à coup, des chose s'empilèrent à coté d'elles et une naine entra. Tancred prit peur et tenta de s'envoler. Mais le résultat fut qu'avec son aile tombante et encombrée du pansement, et avec la main de Charlotte sur son plumage, elle dérapa et le résultat fut pitoyable : Elle s'étala dans la coupelle qui bascula et répandit partout autour l'eau contenue à l'intérieur. Sans parler des plumes du corbeau toutes éclaboussées elles aussi !

" - Crô ôôô ôôa-gloup !"s'écria le corbeau en buvant la tasse...

(hj : Désolé pour cette petite attente...)
_______________________
crôôa ?
Revenir en haut
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 22:16 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

A peine Charlotte avait-elle porté le verre à ses lèvres que des petites caisses apparurent sous ses yeux, de nulle part. Un sursaut de surprise s’empara d’elle et elle failli lâcher le verre, qu’elle serra dans sa main. D’ailleurs quelques gouttes du liquide vert vinrent se déposer sur ses vêtements et sur ses lèvres. Le Corbeau lui, essaya de s’envoler mais malheureusement pour le volatile, Charlotte le tenait encore d’une main et celui-ci s’écrasa lamentablement la tête la première dans la coupelle d’eau qui se déversa en même temps sur la table.

*Mais c’est quoi ça ? *

A peine cette question venait-elle de naître dans son esprit qu’une ombre se profila par la porte. Visage pâle sous le coup de la surprise et le cœur tambourinant, Charlotte resta bouche bée quelques minutes devant cette pile puis réalisa par la suite que c’était Madame Olga qui venait de rentrer. La jeune Ourse resta donc plantée, regard allant des petites caisses à la petite femme qui s’avançait, sa main pesant sur le corbeau et l’autre tenant son verre devant elle.

Le Corbeau qui se débattait sous sa main et le cri qu’il poussa la firent réagir. Charlotte posa son regard sur l’oiseau. Mince, elle était en train de le… noyer ! Aussitôt, elle stoppa la pression de sa main sur le dos du Corbeau. Qu’allait dire Madame Olga en voyant un animal vivant dans sa cuisine et qui en plus venait de déverser sur la table, sans le faire exprès, toute l’eau que Charlotte avait versée dans la coupelle ? Surtout que l’Oursonne vit le coup de chiffon qu’elle passa sur la petite empreinte qu’elle avait laissé malencontreusement sur les poignées d’un placard, avec un regard assez dur. Charlotte tenta alors tant bien que mal pendant ce temps d’essuyer l’eau sur la table avec le bout de son tee-shirt, ni vu ni connu.


*Moui… bon…*

C’était mieux que rien. Il restait encore quelques petites flaques d’eau quand Madame Olga s’approcha d’elle. Les joues rosies par une certaine gêne, Charlotte fit entendre sa petite voix timide :

- Euh… Oui, madame. J’avais soif. Et… Je suis désolée pour…

Charlotte n’eut pas le temps de finir sa phrase, Madame Olga venait de voir le Corbeau que l’Oursonne redressait aussi discrètement que possible, d’une main. Enfin, discrètement … dans une cuisine qui est toute blanche, une tâche noire, comme le plumage du corbeau ne passait pas vraiment inaperçu non plus. L’Oursonne posa alors on verre sur la table inondée et tenta une petite explication, d’une voix innocente.

- Ha le Corbeau ? Et bien je… Je l’ai trouvé dans le grenier… Enfin… là-haut au soleil et comme il a l’aile un peu abîmée… et il avait soif lui aussi… alors, je l’ai amené ici.

L’Oursonne aurait voulu se faire toute petite à ce moment précis. Un animal ne va jamais dans une cuisine se souvient-elle subitement. Puis, surtout en voyant l’expression qui se peignait sur le visage de la cuisinière avec ses deux mains sur ses joues. En même temps, prête à déguerpir, Charlotte avait repris le Corbeau dans ses deux mains, l’aile de celui-ci pendouillant avec le bandage et l’atèle improvisée.


[HJ : Ce n'est rien...]
_______________________
Revenir en haut
Olga Toderi
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 7
Rôle: cuisinière et infirmière
Sexe: Féminin
Age: 54 ans

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 17:59 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

Olga poussa un grand soupir. On sentait bien que la naine généreuse était partagée entre l'envie impérieuse de mettre cette créature pleine de plumes en dehors de sa cuisine et celle de ne pas blesser la petite demoiselle. Ça lui aurait fendu le cœur ! Voyant ses mouvements de recul, déjà, elle conclut qu'elle lui avait déjà fait peur * La pauvre... Elle a juste eu pitié de cette... bête...*

Alors, elle se força à lui sourire et laissa ses joues en paix. Attrapant une éponge elle épongea la flaque d'eau tant que Charlotte tenait son corbeau et répondit. " - Ah, ma petite demoiselle. Vous avez été bien bonne pour cet oiseau, mais je n'aime pas beaucoup voir de bête dans ma cuisine. " lui dit elle d'une voix douce. " - La prochaine fois, venez donc me demander ce dont vous avez besoin, je vous l'accorderai sans problème... Mais les animaux sont sales... " plaida t-elle en sa faveur. " - Je voudrais que vous n'en ameniez plus, s'il vous plait." lui demanda t-elle toujours aussi gentiment.

" - Pour cette fois... Ça ira... Tenez... " Elle lui redonna la coupelle remplie d'eau et s'éloigna, craintive de l'étrange volatile. Elle observait le manège de la fillette et de l'oiseau quand tout à coup ses yeux furent attirés par une petite tâche sombre sur la poignée du frigo. Ouvrant grand les yeux, choquée par sa présence, elle se précipita dessus et l'effaça impitoyablement avant de revenir à Charlotte et au corbeau en leur adressant un petit sourire aimable.
_______________________
Allons ! Allons... Y en aura pour tout le monde...
Revenir en haut
Tancred le corbeau
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 15
Sexe: Féminin
Age: inconn

MessagePosté le: Sam 5 Sep - 18:05 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

Tancred fut bien heureuse de ne plus patauger dans la coupelle. Mais elle était folle cette fille ! Elle avait faillit la noyer ! A présent elle la serrait contre elle comme pour la protéger. Elle devait bien admettre cela : L'enfant faisait tout pour son bien mais quelle maladroite ! Que voulait donc cette naine à présent ? Elle cherchait des noises à Charlotte ? Non, d'après ce qu'elle devinait elle n'avait rien contre la gamine, mais quelle répulsion pour elle ! *Bin quoi ? Je ne suis qu'un corbeau ?! Comment ça sale ? Et alors ? Elle est propre elle ? Non mais je vous jure !*

" - Crôôôa !" menaça le corbeau pour que la naine ne s'approche pas. D'ailleurs, elle avait parfaitement saisi et elle se tenait à distance à présent...
_______________________
crôôa ?
Revenir en haut
Charlotte Cassis
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 194
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 13
Antre de L'Ours
Totem: Un Daim
Nom du Totem: Mahpee
Baguette: Bois d'Orme et Poussière de Lune/ 27,4 cm.
Niveau:

MessagePosté le: Dim 6 Sep - 11:51 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

La Dame Olga n’était certainement pas la seule à ne pas accepter un animal vivant dans sa cuisine, créature magique ou non et Charlotte le compris assez rapidement en voyant son expression, ce qui était tout à fait logique. Elle resta aussi un certain temps planté devant la cuisinière, partir rester ? L’Oursonne ne savait plus. Le Corbeau mal en point dans ses mains, ayant fait tout de même un petit pas en arrière, Charlotte senti un lourd poids s’évacuer de ses épaules quand elle vit Madame Olga sourire.
Elle l’écouta aussi, léger sourire contrit sur ses lèvres en regardant le Corbeau. Sale ? Oui, il avait un peu de poussière, mais c’était normal puisqu’il venait de faire un petit séjour dans une gouttière. Oui bon, il vivait aussi dans les greniers…


- Euh… Oui madame. Je ne le referais plus. Et puis, je… je voulais bien vous demander mais je ne vous ai pas vue…

Une grimace se peignit sur le visage de Charlotte, quand elle vit la cuisinière foncer sur la porte du frigo où l’Oursonne avait laissé une petite tâche de poussière. Du coup, elle regarda partout où elle avait mis les mains. Une chance qu’il n’y en avait pas d’autres… Enfin, si sur les poignées du placard où elle avait pris le verre et la coupelle que Madame Olga remit en place devant Charlotte qui la remercia.

*Mince…*

Et avant que la cuisinière ne revienne vers elle et le Corbeau, Charlotte fit un petit pas rapide sur le côté, essuya du coude la tâche et revint ni vue ni connue à sa place. Puis le Corbeau fit entendre sa voix. Il n’avait pas l’air d’apprécier Madame Olga. De toute façon, il n’avait pas l’air d’apprécier quoi que ce soit, puis depuis qu’elle l’avait trouvé, il ne faisait que croasser, donc. L’Oursonne regarda la cuisinière d’un air inquiet. Et si le Corbeau venait à pincer à la petite femme ? Elle serait dans la panade la Charlotte, là !

- Euh… Désolée… Je crois que je vais sortir de la cuisine…

Charlotte fit un petit sourire contrit à la sympathique Madame Olga et commença à faire demi tour, oubliant de débarrasser son verre de menthe sur la grande table ainsi que la coupelle, derrière les caisses de victuailles...
_______________________
Revenir en haut
Tancred le corbeau
Créature

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 15
Sexe: Féminin
Age: inconn

MessagePosté le: Dim 6 Sep - 12:30 (2009)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte... Répondre en citant

Tancred s'agitait. A présent, elle était un peu inquiète. Qu'allait faire Charlotte maintenant qu'elle sortait de la cuisine avec elle sous le bras ? Qu'allait elle faire d'elle ? Le corbeau la regardait de son oeil noir et impénétrable et s'agita de nouveau. tant et si bien que parvenu sous le cloître, elle s'échappa et malgré les efforts qu'elle déploya pour se réceptionner au sol, elle s'écrasa lamentablement. L'aile pantelante, elle se releva tout de même et fit face à l'enfant :

Une grande conversation devait à présent avoir lieu : On ne trimbalait pas ainsi une élue d'Odin comme un vulgaire pékinois ! Poussant un gros croassement adressé sans le moindre doute à l'oursonne, Tancred la regarda fixement et sautilla sur place sans avoir l'air de vouloir partir. Non, elle voulait juste que Charlotte s'arrête un moment et la regarde elle.

Elle n'était pourtant pas un corbeau comme les autres ! Qu'elle regarde cette insensée ! Elle était quand même plus grande que les corbeaux commun et puis elle ne l'avait pas pincée pour se défendre. Non, elle s'était contenté d'attirer son attention sur autre chose en pinçant la manche de son vêtement. Jamais la peau et pourtant, elle en avait eu des occasions. Et là, elle ne s'enfuyait pas comme un moineau sans cervelle, elle lui faisait face et essayait de lui faire comprendre quelque chose ! Enfin, avait elle déjà vu un oiseau aussi peu sauvage ?

Un comble tout de même ! Le pire, c'est que Tancred sous air grognon s'attachait peu à peu à sa sauveuse. Elle l'avait sortie d'un bien mauvais pétrin et là, l'avait protéger de la méchante naine qui n'aimait pas les animaux. Oui, elle s'y attachait à cette gamine qui essuyait ni vu ni connu ses traces... S'arrêtant soudain, elle la regarda et poussa un nouveau croassement, tout doux celui là... Elle se sentait tellement fatiguée tout à coup, comme un contre choc à sa blessure et toutes ces émotions, mais il fallait lui parler !

Tancred était résignée. De toute façon, tous les élus d'Odin en viennent un jour où l'autre au lien avec un humain. Leur apportant leur connaissance et leur sagesse... Pourquoi pas Charlotte ? Il était peut-être temps pour elle de penser aussi à sa retraite... Elle n'était plus toute jeune. La moitié de sa vie était déjà derrière elle. D'un geste lent, elle replia son cou et fouilla dans son poitrail pour en sortir une plume curieusement d'une blancheur éclatante totalement invisible jusque là et la lança vers Charlotte d'un petit coup de bec.

La plume s'envola tout doucement dans l'air chaud du cloître et puis, elle sembla briller encore plus aveuglant tous les spectateurs qui auraient pu se trouver là. Alors un puissant grondement se fit entendre, avant qu'un éclair fulgurent n'éclate, Charlotte en son centre.

Peu à peu, les choses revinrent à la normale. Le corbeau en face de Charlotte se tenait, patiemment, attendant que les yeux de la jeune fille n'y voient de nouveau. Alors, une voix nasillarde se fit entendre dans la tête de la jeune fille.

**D'abord... Merci....** dit elle humblement. Et puis, reprenant un air plus cabochard, elle continua : ** Je m'appelle Tancred. Je suis une élue d'Odin. Toi et moi, maintenant, c'est pour la vie. Continues de te montrer attentionnée pour moi et je te serai une compagne précieuse.**
_______________________
crôôa ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:13 (2017)    Sujet du message: De l'eau pour un Corbeau, une citronnade pour Charlotte...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ecole Totem Index du Forum -> Archives -> Archives -> Autres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 
     
Original World of Warcraft Horde forum design by boo, 2004 - ez-life.net
World of Warcraft is a trademark and Blizzard Entertainment is a trademark or
registered trademark of Blizzard Entertainment in the U.S. and/or other countries. Thème arrangé par Saksakanta

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com