L'Ecole Totem :: De retour
   
  FAQ Rechercher Membres Groupes Profil S’enregistrer Connexion  
Se connecter pour vérifier ses messages privés
     
 

 Bloc Note 
.
.


Invité ! Vote pour l'Ecole Totem ! Sans tes votes, ton forum ne se fera pas connaître !
Alors ! Vote le plus souvent possible !


..........
..........
..........


VISITEUR ! Tu peux venir donner ton avis dans le forum Hors Jeu...
De retour

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ecole Totem Index du Forum -> A l'Ecole -> L'accueil de l'école
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hélio Wayïlers
Chaton

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 153
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 12 ans
Perchoir du Chat
Baguette: bois de sorbier et poussière de béryl vert
Niveau:

MessagePosté le: Dim 3 Jan - 17:44 (2010)    Sujet du message: De retour Répondre en citant

Ah ! Le vieil immeuble délabré apparut enfin au regard vert d’une petite fille qui sortait en hâte d’une voiture en trainant derrière elle une grande valise. Et elle se précipita vers la porte en écourtant au possible les adieux parentales, les yeux rivés sur la vieille bâtisse tandis qu’elle subissait une énième embrassade maternelle. Enfin, on la lâcha, lui murmura quelques recommandations avant de la voir entrer dans le bâtiment qui menaçait de s’écrouler. La fillette sourit au couple qui la contemple tendrement sur le pas de la porte avant qu’elle n’ouvre la poignée et ne disparaisse dans l’immeuble.

Là, la porte refermée, la fillette secoua ses boucles rousses et souffla. Enfin ! Il avait fallut du temps, mais enfin, elle se retrouvait dans l’Ecole Totem. Sûr qu’avec les événements qui s’étaient passé cet été, elle n’aurait pas du revenir. Mais heureusement pour elle, ses parents ne lisaient pas de journaux sorciers et elle s’était bien gardée de leur souffler un mot au sujet de l’incident. Incident dont elle ignorait d’ailleurs les détails. Elle savait que Philéas était dans le coma et que M. Minchin avait quitté l’Ecole. A part ça… Et puis, il fallait dire, que durant les vacances, elle n’avait pas eut le loisir de se renseigner parmi ses camarades de classe avec qui elle n’avait presque pas correspondu durant les vacances. Bref, elle débarquait en touriste, ignorant combien allait revenir.

Car d’après ce qu’elle avait comprit, l’Ecole Totem avait bien faillit fermer, il n’y avait pas de doute là-dessus et n’avait survécut que de justesse. Elle ré-ouvrait donc ses portes en Janvier, pour accueillir l’année 2010 et tous ses changements.
Hélio sourit en repensant à cet endroit qui lui avait tant manqué et sa joie de le retrouver. Oui, elle était heureuse de retrouver les professeurs, heureuse de retrouver le Perchoir du Chat et ses camarades de maison, heureuse de retrouver Kaïtan aussi… Pourvu qu’il revienne… Elle se doutait que son ami préférerait retourner à l’Ecole Totem que nulle part ailleurs, mais tout de même, si jamais quelqu’un l’empêchait de revenir… Elle préférait ne pas y penser !

L’ Acceuil de l’Ecole, en y repensant n’avait pas changé mais était tout de même étrangement calme. Ou était Emile ? Partit lui aussi ? Non, pas Emile quand même ! Pourquoi est-ce que le nain ne lui avait pas crié de mettre sa valise sur la plaque ? Emile aussi était partit…Oh…. Alors, qui restait-il ? Que devait-elle faire ? Prise de doute, elle s’assit sur une des chaises de l’Accueil, comme une année auparavant, alors qu’elle arrivait pour la première fois en se demandant quoi faire, alors qu’elle avait retrouvé Kaïtan et fait la connaissance de Lisa. C’était tellement de souvenirs tout ça ! Mais que fallait-il faire maintenant ? Elle ne savait pas, et attendit, sans faire de bruit, en repensant à tout ce qui s’était passé l’année écoulée…
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Jan - 17:44 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kaïtan Umbra
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2008
Messages: 187
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Masculin
Age: 13 ans
Antre de L'Ours
Totem: Raton laveur
Nom du Totem: Pilipili
Baguette: 30,8 cm. Charme et poil blanc de Cerbère
Niveau:

MessagePosté le: Dim 3 Jan - 18:24 (2010)    Sujet du message: De retour Répondre en citant

Quand Kaïtan avait entendu le cri rageur du professeur de sortilèges et d'enchantement, il avait su que la fin était proche ! L'école avait tremblé sur ses fondements. Quelques instants après, la prof de quidditch était sortie en rampant à moitié consciente et il s'était approché d'elle pour recueillir un gémissement. Olga était alors intervenue, alertée elle aussi et Sainte Egéria, l'hôpital des sorciers avait pris la suite...

Kaïtan avait toujours eu un instinct de survie développé et avait été un des premiers à disparaitre. Ca sentait mauvais ! Il avait rejoint ses abris dans les jardins de Félicien, parc publique et magique d'Angoulême et s'était terré là tandis que tout le monde quittait l'école. Bien lui avait pris ! Bonifacio recevant la lettre disant que l'école était fermée avait voulut le reprendre mais il n'avait pas été le seul : Les services sociaux le cherchaient aussi !

Il était resté là jusqu'à l'automne... Sauf que le froid était arrivé et Kaïtan n'avait pu se trouver un endroit au chaud pour se cacher. Il avait fini par rejoindre l'école désertée. Olga était toujours là et à part elle, plus personne... La naine s'était alors occupée de lui avec toute la générosité qui la caractérisait... Stan aussi était resté... Il semblait que personne ne se soit préoccupé de son cas à celui là...

Kaïtan s'était enfermé dans son silence. Depuis sa fuite dans les jardins, il n'avait pas prononcé un seul mot. Olga s'y était très bien fait, parlant aisément pour deux... Quant à Stan... Il était tout aussi silencieux... au moins ne se gênaient ils pas... Le truc c'est que Kaïtan ne voulait plus parler... Son coeur s'était brisé... Il avait cet abri mais sa vie était brisée... Il ne serait plus jamais un sorcier, il ne reverrait jamais plus Pili pili qu'il avait à peine entraperçut... Il ne reverrait jamais sa boule de poil rousse et ça, ça c'était le pire. du coup, il n'y pensait pas, jamais ! Sous peine de lui arracher des larmes cristallines et Kaïtan était un dur ! Il ne pleurait pas ! Alors il n'y pensait pas... Il ne pensait à rien !

Forcément, quand Dyann était revenue pour leur apprendre qu'elle tenterait de réouvrir l'école, Kaïtan avait l'air de s'étre soudainement éveillé d'une léthargie profonde... Et à compté de ce jour, il avait espéré... espéré... Et un jour de janvier, la porte de l'accueil s'était enfin ouverte et une boule de poils roux s'était glissée à l'intérieur en tirant sa valise, avant de s'asseoir sur une chaise.

Hélio était là ! Emile n'était plus là pour l'accueillir, malgré ça, Kaïtan s'était senti paralysé derrière sa porte. Il la regardait, soudainement pris d'une timidité qu'il ne se connaissait pas, comme s'il rêvait et qu'il craignait de percer la fragile bulle onirique dans laquelle il la voyait...
_______________________

Pilipili
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hélio Wayïlers
Chaton

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2008
Messages: 153
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 12 ans
Perchoir du Chat
Baguette: bois de sorbier et poussière de béryl vert
Niveau:

MessagePosté le: Dim 3 Jan - 19:24 (2010)    Sujet du message: De retour Répondre en citant

Elle n’avait presque rien entendu, obnubilée par ses pensées, à peine un bruissement léger, comme le bruit d’une plume sur une feuille de papier, un son doux, fin, éphémère… Et puis doucement, tout doucement, elle avait quitté ses rêves et tourné la tête vers la porte de l’accueil. D’abord rien, ses sourcils s’étaient arqués en une question muette avant qu’un sourire ne finisse par étirer ses traits alors qu’elle reconnut le visage de celui qui la regardait.

Kaïtan ! Il était là alors ! Il avait disparut si vite après l’arrivée des secours, et elle n’avait pas eut de nouvelle, depuis le début de l’été. Mais il était là ! Il était bel et bien présent ! Comme il avait changé … Elle se souvenait lui avoir plus d’une fois trouvé un regard triste et un air morose, mais ce n’était rien comparé à son expression actuel, comme s’il n’avait pas parlé depuis plusieurs jours, comme s’il n’avait pas été heureux depuis longtemps. Et il ne bougeait pas, n’avait pas soufflé un mot.

Hélio, elle, s’était relevée et elle regardait son ami. Oui, il avait changé, ses cheveux étaient plus long, sa mine grave. Mais cela restait tout de même Kaïtan, son meilleur copain, son ami de toujours, non ? Elle ne savait pas quoi dire ; se souvenait comme d’hier de la façon dont elle lui avait crié dessus peu avant que l’Ecole ne se ferme, alors qu’elle l’avait retrouvé la nuit dans la salle à manger. Elle essaya de trouver quelque chose, une indication dans ses prunelles brunes, mais rien, rien qu’elle n’arriva à identifier. Lui en voulait-il toujours ? A cette idée, sa gorge se serra. Elle s’approcha à nouveau pour s’arrêter juste devant lui. Là, elle lui prit la main sans attendre qu’il réagisse, comme pour renouer le contact.

« Kaïtan…Je..- elle sera sa main un peu plus fort - Tu m’as manqué tu sais… » Elle aurait aimé lui dire qu’elle était désolée, elle aurait aimé lui demandé de la pardonner, elle aurait aimé savoir ce qu’il avait fait durant tout ces mois. Mais elle n’ajouta rien d’autre. Préférant le silence.
Revenir en haut
Skype
Sirhy Oliver
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 81
Rôle: Première année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 11 ans
Antre de L'Ours
Niveau:

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 17:14 (2010)    Sujet du message: De retour Répondre en citant

Sirhy ne put s'empêcher d'emmettre un grognement énervé quand elle vit que Kaïtan était encore là.... Bah oui ! non pas qu'elle voulait voir un de ses camarades partir à nouveau , amis avec tout ceux qui étaient partit... pourquoi il était resté ? lui ?
Elle grommela deux , trois mots provocateurs dans sa barbe , et s'approcha de la rouquine et de "fesses de babouin" . Elle les salua d'un signe de tête.
Elle avait failli ne pas revenir : pas à cause des événements qui s'étaient produits à Totem , mais plutôt parce que son père considérait qu'elle était indigne de son clan et qu'elle devait en subir les conséquences .En gros , elle aurait dut rester cloîtrée dans la forêt des milles songes....mais elle s'était échappée et été revenue ici....
Revenir en haut
Kaïtan Umbra
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2008
Messages: 187
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Masculin
Age: 13 ans
Antre de L'Ours
Totem: Raton laveur
Nom du Totem: Pilipili
Baguette: 30,8 cm. Charme et poil blanc de Cerbère
Niveau:

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 15:16 (2010)    Sujet du message: De retour Répondre en citant

... Elle avait alors senti sa présence et doucement elle avait tourné la tête vers lui. Cet instant avait pris une éternité, comme si le monde tout autour de lui s'était arrêté. Elle l'avait vu et il avait cru l'instant d'une nouvelle éternité qu'elle ne le reconnaissait pas. Et puis ses lèvres s'étaient étirées, ses yeux d'un vert lumineux avait brillé et son coeur à lui avait bondit dans sa poitrine comme si elle lui avait fait là un présent merveilleux. Jamais il ne pourrait oublier ce sourire ! Sa vie alors avait repris tout son sens comme si ce sourire avait été la clef d'un mécanisme.

Ses lèvres à lui avaient voulut dire quelque chose mais sa voix, éteinte depuis trop de temps ne put rien dire... Il se sentit bête devant cette fille pour qui - il lui semblait - tout cela était facile : Sourire, illuminer le monde, et même bouger... Elle s'était levée dans une aura orangée, toute douce et elle s'était approchée avec cette légèreté bondissante qu'il lui connaissait si bien. Il profitait de chacun de ses gestes qui lui étaient si familiers, il s'en saoulait songeant à quel point cela lui avait manqué. Des larmes commençaient même à pointer dans ses yeux, qu'il maitrisa tant bien que mal, dissimulé derrière ses mèches trop longues...

Et puis, elle lui avait pris la main. Il avait baissé les yeux sur ses mains délicates qui serraient la sienne aux ongles sales et sa voix avait résonné dans le silence de l'accueil. Sa voix était si douce à ses oreilles qu'il eut l'impression de chavirer en l'entendant à nouveau. Il avait tant envie de pleurer...

C'est à ce moment là que l'oursonne Sihry choisit de réapparaître, brisant ce moment unique. Ses larmes étaient ravalées, sa moue devint fermée mais il ne dit toujours rien, laissant juste ses yeux envoyer à la râleuse qui grognait, la rancoeur qu'il éprouvait. Sans un mot, il laissa Hélio et prit sa valise... Il fut un temps où il n'y aurait même pas pensé, mais là, il ne voulait pas rester dans l'accueil, il n'avait pas envie d'affronter la demi-sylphe et il lui était parut évident que pour partir avec Hélio il fallait prendre sa valise.

Ainsi, son bagage à la main, il revint vers la petite rouquine, la regarda comme si elle pouvait comprendre son envie de partir rien qu'en lisant son regard et lui prit la main pour l'entrainer vers l'intérieur de l'école.

(hj : je t'ai écouté^^ Les cheveux de Kaïtan ont poussé^^)
_______________________

Pilipili
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Faust Mordread
Louveteau

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2008
Messages: 159
Rôle: Deuxième année
FICHE: URL
Sexe: Masculin
Age: 12 ans
Tanière du Loup
Totem: Le loup gris
Nom du Totem: Perdith
Baguette: Merisier, cheveu d'ange 29,5 cm
Niveau:

MessagePosté le: Jeu 7 Jan - 15:28 (2010)    Sujet du message: De retour Répondre en citant

Faust avait insisté pour revenir. Il avait commencé à l'école Totem, c'était près de sa maison, et elle devait réouvrir et après tout, il avait appris plein de choses ! Surtout que dans le monde des sorciers, des psychopathes, il y en avait pas mal, alors on allait pas faire un fromage d'un accident ! De toute façon, son professeur principal, en quelques sortes, c'était Nelig Croupdebouc ! Personne d'autre ne lui enseignerait l'art de la bagueterie ! Il n'avait donc pas le choix !

Et puis l'école de sa soeur avait eu elle aussi des déboires cette année là. Elle avait été obligée d'en changer ! Le jeune garçon avait donc de précieux arguments à opposer à son père quand celui ci parla de l'inscrire dans une autre école. C'est celui de la baguetière qui porta le plus : trouver un maître en bagueterie prêt à prendre le turbulent gamin n'était pas chose aisée !

Finalement pour cette rentrée de janvier, il s'était donc retrouvé en face du bâtiment prêt à s'effondrer; lui et sa malle. Lui et son père avaient regardé dans la rue, à droite, à gauche et quand personne ne semblaient les observer, les deux sorciers avaient passés la porte branlante pour se retrouver dans le hall d'entrée plus sombre, l lui sembla, que dans son souvenir. Comme si l'absence du nain l'avait endeuillé. Il haussa les épaules. Que lui importait l'absence du nain grincheux ? Faust eut un frisson : A part souligner l'équilibre instable de l'école...

De l'autre coté, Kaïtan **C'est bien lui ?** et Hélio passaient la porte laissant Sihry seule... Saluant précipitament son père, pressé de reprendre pied dans l'école, il se précipita vers elle : " - Eh ! Sihry ! Comment tu vas ?" lui demanda t-il avec un grand sourire, franchement heureux de la revoir.
_______________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sirhy Oliver
Ourson

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 81
Rôle: Première année
FICHE: URL
Sexe: Féminin
Age: 11 ans
Antre de L'Ours
Niveau:

MessagePosté le: Sam 9 Jan - 17:27 (2010)    Sujet du message: De retour Répondre en citant

- Eh ! Sihry ! Comment tu vas ?

Sirhy était en pleine indigestion de baies : Le fait peut paraître stupide vu comme ça mais bon... Elle avait parcouru une bonne centaine de kilomètres pour venir ici... a pied , bien entendu ! car elle avait également acquis la maîtrise de l'auto stop. Personne ne semblait étonné de voir une fillette de douze ans le pouce en l'air... Et vu qu'elle n'avait rien d'autre à manger que ce qu'elle trouvait dans les buissons...Et bien , elle avait engloutit une bonne centaines de baies. Et quelques unes devaient être agrémentés d'urine d'un animal à quatre pattes , car elle ne se sentait pas très bien...

Elle sourit au jeune louveteau . Il était un des seuls élèves qui lui avait manqué , pendant cette longue période d'enfermement souterrain. Avec Charlotte bien sûr. En tout cas , Kaïtan ne lui avait pas du tout , mais alors pas du tout manqué. Quoiqu'elle aurait sans doute été heureuse de le voir planter son nez de sale humain dans sa forêt...ça lui aurait sans doute rappelé que les gens sains d'esprits existaient... Si on considérait Kaïtan comme sain d'esprit...

Bref ,elle sourit au louveteau et lui répondit :

-" Bonjour Faust... on peut dire que ça va ... et toi ? "
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:11 (2017)    Sujet du message: De retour

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ecole Totem Index du Forum -> A l'Ecole -> L'accueil de l'école Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 
     
Original World of Warcraft Horde forum design by boo, 2004 - ez-life.net
World of Warcraft is a trademark and Blizzard Entertainment is a trademark or
registered trademark of Blizzard Entertainment in the U.S. and/or other countries. Thème arrangé par Saksakanta

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com